top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJeanClaude Decalonne

Les visites merveilleuses des Tutti fans !

Ça se passe comme ça chez "Tutti"... C'est rue de Rome, au cœur du quartier musical de Paris.

Rentrés d'Afrique, les professeur.e.s référent.e.s ont voulu exprimer au président de TUTTI Passeurs d'Arts le bonheur qu'ils ont eu de transmettre leurs passions musicales aux enfants et aux professeurs ivoiriens de l'orchestre symphonique d'Odienné. Emiliano, Oriana, Anne Cécile ont été (aux côtés de Yohanna et du Maestro Yefren Carrero, tous deux absents sur l'image) les premiers musiciens encadrants de ce projet enthousiasmant qui a conduit à faire vibrer collectivement plus de cent cinquante enfants extraordinaires répétant chaque jour avec une grande intensité.

Des larmes ont coulé en évoquant les enfants d'Odienné, si attachants, qui mettent tant d'attention à vouloir réussir. C'est certain, cette expérience ne laisse pas indemne : jamais ils, elles n'oublieront ce qui est devenu pour chacun.e le plus bel endroit de la Terre !

En pleine époque fracturée, offrir un cadre propice aux meilleurs apprentissages est certainement l'action la plus nécessaire pour la jeunesse. L'orchestre d'Odienné poursuit sa route avec de nouveaux encadrants, des passeurs d'arts passionnés qui certainement garderont à leur tour au plus profond d'eux le sentiment d'avoir vécu une expérience extraordinaire, et de l'avoir fait vivre aux enfants.

Les passeurs d'arts Tutti ont souvent évoqué ces orchestres qui sauvent et souvent, on leur a dit qu'ils exagéraient... pourtant, chacun d'eux est un miracle !!!

L'orchestre symphonique des enfants extraordinaires d'Odienné en Côte d'Ivoire n'existerait pas sans le soutien important et sans faille de Maître Adama Kamara, qui croit intimement aux valeurs des enfants de son pays.

TUTTI Passeurs d'Arts, en France, ne bénéficie pas d'un tel soutien !



59 vues0 commentaire

Comments


bottom of page