Rechercher
  • JeanClaude Decalonne

La musique, pas essentielle ?!

Chaque note non jouée ne viendra pas faire frémir une âme sensible... Elle aurait sans doute, avec d'autres, participé à donner de la joie ou aurait apaisé quelques chagrins...

Pour chaque chose qui n'existe pas, on ne peut mesurer l'importance du manque ; pourtant, depuis quelques temps, on sait bien qu'il existe, ce manque, profond, enveloppant, inquiétant !

Quand le temps avance, les souvenirs des temps heureux ne suffisent pas à atténuer la peine ; au contraire, ils l'accentuent. Je vois et ne ressens autour de moi qu'une immense tristesse, comme si nous portions ensemble le deuil de ces notes non jouées.

156 vues0 commentaire