Rechercher
  • JeanClaude Decalonne

La musique, pas essentielle ?!

Chaque note non jouée ne viendra pas faire frémir une âme sensible... Elle aurait sans doute, avec d'autres, participé à donner de la joie ou aurait apaisé quelques chagrins...

Pour chaque chose qui n'existe pas, on ne peut mesurer l'importance du manque ; pourtant, depuis quelques temps, on sait bien qu'il existe, ce manque, profond, enveloppant, inquiétant !

Quand le temps avance, les souvenirs des temps heureux ne suffisent pas à atténuer la peine ; au contraire, ils l'accentuent. Je vois et ne ressens autour de moi qu'une immense tristesse, comme si nous portions ensemble le deuil de ces notes non jouées.

156 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout