top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJeanClaude Decalonne

Politiques... personne ne parle jamais des enfants !

Dernière mise à jour : il y a 5 jours



Juillet 2024. Des élections ont eu lieu... européennes, puis  législatives anticipées ; ces dernières ont été décidées à la va-vite, et lors de cette campagne express, nous avons assisté à une course effrénée aux postes et aux privilèges que ceux-ci procurent, pendant que des enfants grandissent dans des environnements sans accès aux activités artistiques et culturelles qui pourraient changer leurs vies.

Nous avons connu des temps où les campagnes électorales permettaient, entre autres, de mettre en lumière les actions positives des associations qui œuvrent quotidiennement pour améliorer le devenir des jeunes de notre pays, ces structures démontrant de façon évidente l'importance de pratiques générant du lien social.

Pendant cette campagne, personne n’a parlé de l'avenir des enfants issus de familles en situation précaire. Cet oubli constitue un gâchis phénoménal. En période de crise, il aurait été essentiel d'évoquer ce que les décisions politiques d'aujourd'hui auront comme impact sur les générations futures. Là, en l'occurence, il n'y a pas de décision. Comment exprimer mon ressenti profond ? En disant, peut être, qu'au regard des résultats des politiques passées, je n'ai pas grande inquiétude concernant le devenir d'un député, peut être même que je m'en fous. Celui des enfants, par contre... !

Encore plus zappé que tous les autres sujets (écologie ou climat), l'accès à la culture et à l'éducation artistique, déterminant dans la construction de l'identité, demeure un domaine réservé à de très rares enfants, accentuant encore les inégalités sociales et privant la jeunesse d’opportunités aux valeurs considérables.

Finalement, les besoins des enfants et des jeunes ne sont ni entendus ni compris, ils n'existent pas dans la rédaction des programmes politiques. Ce sont pourtant les enfants d'aujourd'hui qui hériteront d'un monde devenu très imparfait. En les négligeant, nous compromettons leur avenir et celui de la planète.

La plupart des hommes et femmes politiques ignorernt l'importance de l'éducation artistique dans le développement global des enfants. En négligeant cet aspect essentiel de leur éducation, ils leur ferment les portes d'un monde de créativité, d'expression et de pensée critique. En une période de doutes et d'incertitudes comme celle que nous traversons, quand les fractures de la société sont si profondes, il serait plus que temps de reconnaître l'importance de l'éducation artistique.

JeanClaude Decalonne, président de TUTTI Passeurs d’Arts www.tuttipasseursdarts.org

Auteur de spectacles musicaux "Les enfants d'espérance", "Les Enfants d'Everest", "Les révoltés d'Afterbug", "l'orchestre du monde"... www.decalonne.fr


59 vues0 commentaire

コメント


bottom of page