Rechercher
  • JeanClaude Decalonne

"Rien n'est plus héroïque que de mourir pour défendre la culture" Riccardo Muti


Le grand chef d'orchestre n'a jamais mâché ses mots et s'adresse le plus souvent directement aux grands responsables pour qui les valeurs de l'art et de la culture devraient être des priorités absolues...

Il exhorte le président du Conseil Mario Draghi en lui demandant de ré-ouvrir les salles de concerts et de remettre la culture en marche afin de «redonner de la dignité au pays». Les combats du Maestro ne s'arrêtent pas aux frontières de l'Italie et concernent également les monstruosités subies par ces «héros syriens» ayant perdu la vie en tentant de défendre le site culturel de Palmyre dans un pays dévasté par la guerre. «Il n'y a rien de plus héroïque que de mourir pour défendre la culture, la culture de l'humanité» Riccardo Muti

Ces colères nous invitent à ne pas oublier les combats menés par tous ceux qui n'acceptent pas qu'art et culture soient considérés comme non essentiels... Ne baissons pas les bras !

98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout