Rechercher
  • JeanClaude Decalonne

Chaque enfant est un Prix Nobel potentiel...


Le Maestro José-Antonio Abreu et les enfants musiciens du Venezuela

"Chaque enfant est un Prix Nobel potentiel... C'est notre devoir et notre responsabilité de l'accompagner afin qu'il trouve le meilleur chemin pour s'accomplir et s'épanouir. Chaque fois que cela sera difficile, il faudra se rencontrer avec les professeurs de l'école ou du collège, les musiciens, les chefs d'orchestres et toutes personnes bienveillantes de notre entourage afin de soutenir cet enfant ; il y a toujours une solution..."


C'est le Maestro José-Antonio Abreu (initiateur du fameux modèle d'éducation par le chœur et l'orchestre au Venezuela) qui s'exprime ainsi en me saisissant par la main pour bien me faire comprendre l'importance de son message.


Rentré en France, j'ai transmis cette pensée aux professeurs "Passeurs d'Arts" en leur demandant d'accorder toute leur bienveillance aux enfants en difficulté et je sais que ceux qui l'ont fait ont permis à beaucoup d'entre eux d'aller mieux.

Je pense que l'orchestre est le plus bel outil social que nous ayons à notre disposition et c'est pour cette raison que j'ai voulu en créer dans les secteurs où les pratiques artistiques sont inaccessibles aux enfants et aux jeunes des familles modestes.


Pour ces enfants qui feront le monde de demain, l'association Passeurs d'Arts devenue TUTTI Passeurs d'Arts s'active à enthousiasmer les pratiques instrumentales collectives. Chaque enfant de France devrait y avoir accès, mais nous sommes loin, très loin du compte !

Disons les choses clairement : les pratiques musicales sont dans une situation très inquiétante en France et créer de nouveaux projets tient le plus souvent du parcours du combattant. Pourtant, chaque création d'orchestre (je parle seulement de ceux qui ont une exigence qualitative et une certaine intensité...) est un miracle pour tous ceux qui y participent.

Un nouvel orchestre TUTTI va naître à Paris à la rentrée si nous trouvons les ressources suffisantes pour le faire vivre, et nos autres dispositifs ont aussi besoin d'être soutenus. Vous pouvez nous aider, de plein de manières différentes, en adhérant et pourquoi pas en rejoignant notre équipe dans l'action.

Devenir Passeur d'Arts, c'est ne plus accepter que les plus modestes n'aient aucun accès aux pratiques artistiques... C'est ne plus accepter non plus une pauvre culture pour enfants pauvres !

Pour rejoindre l'action de TUTTI Passeurs d'Arts, C'EST ICI

www.tuttipasseursdarts.org

275 vues0 commentaire